VENUS Square Juno, test de pression de relation

Tout au long de chaque mois, les points de transit créent des relations dynamiques avec votre thème natal.  Souvent, deux points de transit créent un échange dynamique qui nous affecte tous d’une manière particulière en fonction des points concernés. Parfois les énergies se confondent lorsque deux points occupent le même degré à l’intérieur d’un même signe ; d’autres fois, elles essaient de trouver un équilibre, comme elles le feront lorsqu’elles sont à 180 degrés l’une de l’autre et opposées.  Il peut y avoir un flux d’énergie avec deux points sont au même degré, mais dans des signes différents avec le même élément (comme un point dans le Bélier ardent et l’autre dans le Lion ardent) ou quand ils sont au même degré dans des signes différents où les éléments se complètent (comme un point dans le Bélier ardent et l’autre dans le Gémeau aérien). La relation la plus dynamique et la plus difficile entre les points se produit lorsque deux points se terminent au même degré dans des signes avec des éléments qui ne s’engrènent pas (un point dans le Taureau terrestre et l’autre dans le Lion ardent). Cet article se penchera sur l’une de ces dynamiques se produisant entre deux points ce mois-ci.

Le Carré, et Vénus et Juno

Ce mois-ci, lorsque la Vénus la plus rapide atteindra 29 degrés 58 minutes (29d58m) de Poissons, elle sera exactement à 90 degrés de Juno à 29d58m de Gémeaux. Cet angle de 90 degrés entre les deux points s’appelle un carré. La relation angulaire entre deux points est connue comme un aspect. L’impact de cette relation commence à se faire sentir jusqu’à 3 degrés avant et 3 degrés après l’aspect exact et est connu comme le globe d’influence. Lorsque le corps en mouvement rapide s’approche, on dit que l’aspect s’approche et qu’il construit de l’énergie. Une fois que l’aspect exact est passé, on dit que l’aspect se sépare et perd de l’énergie. La durée de cet aspect particulier s’étendra du 16 avril au 24 avril.

Vénus représente la façon dont nous nous relions, qui nous attirons et à qui nous sommes attirés. L’endroit où Vénus réside dans votre carte révèle la nature des relations que vous projetez et invitez, consciemment et inconsciemment.  Ma Vénus est en Bélier, donc j’ai tendance à projeter une façon « bélier » d’entrer en relation et j’ai tendance à inviter les gens à adopter un comportement « bélier ». Une façon dont cela se manifeste dans ma vie est une rencontre constante avec des gens qui sont francs et honnêtes avec moi parce que c’est ce comportement qui m’attire et qui m’attire. Avec Vénus qui se déplace à travers les Poissons en ce moment, et depuis le 27 marsth, nous devrions remarquer plus d’interactions émotionnelles avec les personnes les plus proches de nous et dans nos rencontres avec les gens dans le monde. Les Poissons sont un signe d’eau, en particulier l’eau qui coule, et les signes d’eau reflètent notre énergie émotionnelle en tant qu’humains.

Juno représente comment nous nous engageons et ressentons nos devoirs dans la vie. La Reine du Ciel règne sur le mariage et l’accouchement ; l’engagement du partenariat et de l’éducation des enfants. L’endroit où Junon réside dans votre carte révèle la nature de votre dévotion. Mon Juno est en Scorpion, donc j’ai tendance à prendre des engagements émotionnels profonds envers les personnes transformatrices ou à chercher des relations avec les autres qui vont me transformer profondément. Je m’engage aussi à aider quelqu’un qui traverse une transition émotionnelle difficile ou je me sens obligé de le faire. Je n’ai pas peur de creuser profondément dans mes problèmes ou dans ceux d’un autre.  Avec le passage de Juno dans Gemini en ce moment, et depuis le 13 février, nous devrions être plus réfléchis à nos engagements, travailler à les comprendre et à les communiquer aux personnes les plus proches de nous. Gémeaux est un signe d’air, l’air cinétique en particulier, et les signes d’air reflètent nos pensées et nos idées en tant qu’humains.

Venus Square Juno : Préparons-nous à Rumble !

Les aspects carrés sont stimulants ; les points impliqués se défient les uns les autres afin de faciliter la croissance spirituelle d’une manière ou d’une autre par l’inconfort. En d’autres termes, personne ne fait tester son caractère quand les choses vont dans le bon sens. Pendant la période de ce carré, le point concernant la relation aux autres et le point concernant l’engagement des autres seront dans un alignement tendu au dernier degré des signes des Poissons et des Gémeaux. Les sentiments et les pensées seront confrontés à des tensions.

L’énergie des Poissons qui rêvent d’énergie s’opposera à l’énergie factuelle des Gémeaux, « c’est l’information à portée de main », l’énergie. Il est probable que nous devrons faire face à un rêve (Poissons) concernant une relation (Vénus) qui est en désaccord avec les faits (Gémeaux) de notre engagement. L’énergie carrée ici va nous obliger à décider si nous allons nous en tenir à notre devoir, même si celui-ci ne correspond pas à notre rêve ou si nous allons dissoudre notre engagement et poursuivre notre rêve ailleurs.

Cette tension n’est pas une mince affaire à cause des points impliqués, du dernier degré des signes impliqués, et des énergies variables des signes. Les Poissons et les Gémeaux sont des signes mutables, ce qui signifie qu’ils sont conçus pour s’adapter, que vous vous adaptiez pour rester dans votre relation ou pour vous en sortir. Quoi qu’il en soit, cette énergie intensifiera votre prise de conscience du fait qu’une relation se trouve à une étape cruciale, à laquelle vous devez vous engager à nouveau et approfondir votre engagement. Ou vous devez réaliser que la relation est allée aussi loin qu’elle peut aller, et que rester serait ignorer la date d’expiration et risquer un ressentiment profond (ou plus profond) en essayant de tenir l’engagement quand l’énergie émotionnelle n’est vraiment plus là.

L’honnêteté est vraiment la meilleure politique

Comme le nettoyage de printemps, cette combinaison de transport en commun va nous pousser à bout et nous amener à regarder ce que nous souhaitons dans une relation (Vénus en Poissons) et ce que nous savons de notre relation engagée (Juno en Gémeaux). Et cette énergie nous montrera où ces deux-là ne s’alignent pas. Si nous sommes mûrs et que nous avons une certaine expérience relationnelle (en d’autres termes, nous avons des relations engagées depuis plusieurs années ou en cours depuis plusieurs années), alors nous savons que le changement et la transformation sont une partie saine du développement relationnel. Ce sera à la fois le moment de transformer et de reconnaître la nature d’une relation par rapport à ce que nous espérions ou ce que nous voulions qu’elle soit. Et la différence peut, en fait, être une bénédiction, pas un échec.

Vénus et votre vie amoureuse

Si nous savons que la relation, nous sommes dans est malsaine, ce transit brillera une lumière éclatante sur les fissures et les problèmes. Pour passer à travers et tout laisser « tel quel », il faudra beaucoup de déni et de déviation.  L’effort de rester peut s’avérer aussi grand, ou même plus grand, que l’effort de partir. Au mieux, ce transit peut être un signal d’alarme précis qui peut faire mûrir votre relation vers un niveau supérieur ou une conscience plus profonde. Qu’elle vous aide à réconcilier les incohérences avec votre relation ou qu’elle révèle quelque chose d’irrémédiablement brisé, la tension entre ces deux énergies va « forcer vos yeux à ouvrir ». Profitez de ce temps pour avoir, d’abord et avant tout, une conversation honnête avec vous-même, puis une conversation honnête avec votre partenaire, votre ami le plus proche, un membre de votre famille ou un collègue/employeur/employé.

L’écriture sera sur le mur ; lisez-la et agissez en conséquence.